à suivreInfos Concours

canammali.ml: Ce qu’il faut comprendre du Concours de Recrutement CANAM Mali 2024

canammali.ml: Ce qu’il faut comprendre du Concours de Recrutement CANAM Mali 2024. Selon une source, il est rare de voir au Mali un Etablissement Public à caractère Administratif (EPA) adopter une procédure transparente de recrutement comme celle de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM). 

«Le Conseil d’Administration de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) a recommandé le recrutement conformément au cadre organique 2013/2017, lors de sa 21ème session ordinaire tenue le 24 septembre 2020. Suite à cette recommandation, les besoins en personnel ont été estimés à 104 conformément au cadre organique 2013/2017. C’est ainsi que des termes de référence (TDR) relatifs au recrutement de personnel à la CANAM ont été élaborés et une commission de recrutement a été mise en place. Aussi, le comité de gestion de la CANAM a été informé du lancement des travaux de recrutement », souligne notre source.

Notre interlocuteur, précise également que la CANAM a eu l’autorisation de l’Autorité de Protection des Données à Caractère Personnel dans le cadre du traitement des données des candidats. Pour plus d’indépendance et de transparence, une commission de recrutement a été mise en place. «Cette commission a effectué les tâches suivantes: le lancement de l’appel à candidature ; la réception et le dépouillement des dossiers sur la base des critères contenus dans l’appel ; la publication d’une liste provisoire avec délai de réclamation suivie d’une liste définitive », ajoute-t-il.

Selon la même source, certains candidats ont fait l’objet d’ajout suite à des omissions. Ces candidats ont figuré sur les listes affichées au niveau des centres du concours« Après, la commission de recrutement a procédé à l’organisation d’un concours avec plus de 4000 candidats pour 104 postes; à la correction des copies avec respect de l’anonymat ; à la publication des candidats retenus au concours pour l’interview ; à l’organisation de l’interview et à la publication de la liste définitive après l’interview», explique-t-il.

Notre interlocuteur a tenu également à rappeler que toutes les décisions relatives au recrutement ont été prises en commission et forcément ce sont les meilleurs qui passent. «Rarement au Mali, on verra un EPA suivre une telle procédure transparente. Félicitations à la CANAM, le vent du Mali Koura souffle», nous a-t-il confié.

PRESENTATION DE LA CANAM

Concours de Recrutement CANAM Mali 2024
Concours de Recrutement CANAM Mali 2024

Création

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) est un établissement public à caractère administratif(EPA), crée par la loi n°09-015 du 26 juin 2009. Son organisation et ses modalités de fonctionnement sont fixées par le décret n°09-553/P-RM du 12 Octobre 2009.Elle est responsable de la gestion du régime d’assurance maladie obligatoire, institué par la loi n°09-015 du 26 juin 2009.

Le régime d’assurance maladie obligatoire  a pour but d’améliorer l’accès des populations cibles aux services de santé par un système de solidarité et de prévoyance susceptible de réduire la barrière financière. L’objet de ce régime est de  permettre la couverture des frais  de soins de santé inhérents à la maladie  et la maternité des assurés et des membres de leur famille à charge.

Concours de Recrutement CANAM Mali 2024 – Missions du CANAM

La Caisse Nationale d’Assurance maladie  a pour mission la gestion du régime d’assurance maladie obligatoire institué par la loi N°09-015 du 26 juin 2009. Participent à la gestion technique de l’assurance maladie obligatoire, en qualité d’organismes gestionnaires délégués, l’institut National de Prévoyance Sociale (INPS) et la Caisse Malienne de Sécurité  Sociale (CMSS).

A ce titre, la CANAM est chargée de :

  • la centralisation des cotisations de l’assurance maladie obligatoire ;
  • l’immatriculation des assurés et la mise à jour des droits des bénéficiaires ;
  • l’allocation aux organismes gestionnaires délégués des dotations de gestion couvrant leurs dépenses techniques et de gestion courante ;
  • la passation des conventions avec les formations de soins et le suivi de leur déroulement ;
  • l’appui et le contrôle des organismes gestionnaires délégués ;
  • le contrôle de la validité des prestations soumises à la prise en charge de l’assurance maladie obligatoire ;
  • l’établissement des statistiques de l’assurance maladie obligatoire ;
  • la consolidation des comptes des organismes gestionnaires délégués.
  • La CANAM, par dérogation aux principes dispositions de la loi 90-110/AN-RM du 18 octobre 1990 réagissant les EPA, est administré par un conseil d’Administration composé de 18 membres et présidé alternativement par un représentant des travailleurs ou un représentant des employeurs élu en son sein.

Conformément à la délibération n°0001/CA-CANAM du 28 juin 2013, l’organisation des Services de la CANAM  est fixée comme suit :

  • – une(1) Direction Générale ;
  • – une(1) Agence Comptable ;
  • – trois(3) services rattachés à la Direction Générale ;
  • – six (06) Directions Centrales ;
  • – un (1) Bureau régional dans les régions administratives et le District de Bamako.

Avancées et Contraintes

Avancées

Le régime de l’AMO a démarré ses activés en mars 2010. Elle a connu jusqu’en 2013 des difficultés de démarrage dues surtout au front social marqué par des contestations souvent violentes. Cette situation que nous pouvons mettre à présent sur le registre du passé , avait, en son temps , perturbé fortement la maitrise des effectifs et des cotisations au titre de l’AMO.

De 2013 à ce jour nous pouvons noter les principales avancées suivantes :
Enrôlement/immatriculation des personnes assujetties :
Dans le domaine de l’affiliation et l’immatriculation de 220 000 personnes en 2012, nous sommes passés à 1 430 099 personnes au 31 décembre 2018. Ce résultat a été possible grâce à l’organisation des campagnes d’enrôlement dans les régions en collaborations avec les Organismes Gestionnaires Délégués. Également grâce aux « ré adhésions » massives des personnes qui étaient sorties de l’AMO et l’adhésion des éléments des Forces Armées  Sécurité  ainsi que  les sociétés minières.

Le conventionnement des établissements de soins:

Pour que la qualité de l’offre de soins de qualité puisse s’améliorer et que des soins de qualité soient accessibles à toute la population cible, le nombre de convention signée  par la CANAM est passée de 61 structures sanitaires en 2012 à 1858 structures sanitaires au 31 décembre  2018. Les structures sanitaires conventionnées concernent : les hôpitaux et apparentés, les centres de santé de référence, les centres de santé communautaire, les officines de pharmacie, les laboratoires biomédicaux, les infirmeries des garnisons militaires, les centres médicaux interentreprises, les centres d’Imagerie médicales, les cliniques et cabinets médicaux etc…
Dans ces structures conventionnées, plus de 9 500 069 de consultations et prestations diverses ont été  à ce jour dispensées au profit des assurés.

La contribution au renforcement du système de santé :
Le régime d’assurance maladie obligatoire a permis :
l’accroissement de la capacité financière des structures de santé illustré par le paiement de 58 667 268 299 FCFA entre 2013 et juin 2018 au titre de remboursement des prestations de santé;
la construction d’un service d’ophtalmologie pédiatrique à l’IOTA ;
le renforcement du plateau technique des services de santé des Armées et des Forces de Sécurité  par l’acquisition de matériels médicaux à leur profit;
l’amélioration des services d’accueil des établissements de santé par la construction de bureaux des entrées gérant les espaces « AMO ».

Contraintes

Sur la base de l’expérience de l’AMO, il faut relever comme contraintes et difficultés principales :
La fraude par certains prescripteurs,  assurés et les autres prestataires ;
Le retard dans le processus d’enrôlement biométrique et  d’immatriculation des personnes assujetties à l’AMO (l’enrôlement biométrique dans certains cercles des régions du Nord et du centre n’a pas démarré) ;
Certaines difficultés dans la fonction de délégation de gestion avec les Organismes Gestionnaires Délégués (CMSS et INPS). Le retard dans les reversements des cotisations recouvrées AMO pour le compte de la CANAM et la faible maitrise des effectifs et des cotisations sont, par ailleurs des  insuffisances qui méritent  d’être notablement prises en compte, notamment dans le cadre du RAMU ;
Le recours des bénéficiaires de l’AMO au secteur privé à cause d’une faible disponibilité des services au sein des établissements publics.

Dossiers en cours:
La modernisation du système d’information
Enrôlement et cartes biométriques
Mise en place du Régime d’Assurance Maladie Universelle(RAMU)
Autres dossiers :
La mise en place des agents des antennes régionale de la CANAM ;
La mise en œuvre des activités 2019 planifiées dans le cadre de l’opérationnalisation

Conclusion

Malgré les difficultés de démarrage, les avantages et le bien-fondé de la mise en place de la Réforme de l’AMO sont connus et visibles à travers les acquis et avancées enregistrés.Eu égard à ces acquis et avancées, les plus hautes autorités ont décidé de l’optimisation de l’AMO par le passage  à une assurance maladie Universelle(RAMU) dans le cadre de l’extension de la prise en charge du risque la maladie à toute la population malienne. L’objectif de cette réforme majeure est de faire bénéficier à l’ensemble de la population malienne d’une  assurance maladie unique qui couvrira toutes les catégories sociales par des mécanismes appropriés.

afriqueenligne.com

Retrouvez toute l'information et l'actualité du continent Africain. Les dernières actus, les infos politiques, économique, éducatifs, sportives et toute la revue de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 2 =

Bouton retour en haut de la page

canammali.ml: Ce qu’il faut comprendre du Concours de Recrutement CANAM Mali 2024

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité