à suivreEn live!Plus d'informations

Football drame en Indonésie : le bilan de la bousculade dans un stade revu à 125 morts

Football drame en Indonésie : le bilan de la bousculade dans un stade revu à 125 morts – Selon un dernier bilan revu à la baisse, 125 personnes sont décédées samedi soir dans une « émeute » en marge d’un match de football entre l’Arema FC et Persebaya Surabaya. Plusieurs centaines de blessés ont été transportés à l’hôpital.

Nous reprenons ci-dessous de TV5 Monde une vidéo qui montre ce qui s’est passé, après un match de football ayant opposé deux équipes à la rivalité légendaire et impressionnante.

C’est l’une des pires tragédies de l’histoire du football. Au moins 125 personnes sont mortes en Indonésie ce samedi 1er octobre dans la soirée du fait d’un mouvement de foule qui a dégénéré. Les autorités locales avaient annoncé jusqu’à 174 victimes, avant que le bilan ne soit révisé à la baisse dimanche. 

La bousculade a eu lieu lorsque des milliers fans en colère de l’équipe du Arema FC ont envahi le stade après la défaite de leur équipe 3 à 2 contre celle de Persebaya Surabaya et ont été aspergés de gaz lacrymogène. Le drame, qui s’est déroulé à l’est de l’île de Java, a aussi fait quelque 180 blessées. C’était la première fois en plus de vingt ans que leur équipe perdait face à sa grande rivale.

  • Au moins 125 personnes sont mortes ce samedi lors d’un match de foot en Indonésie, selon les autorités.
  • Une hécatombe qui fait suite à un mouvement de foule provoqué par des fans en colère.
  • Le président a ordonné une enquête sur la sécurité des matchs de foot.

Face à ce drame, le gouvernement indonésien a présenté ses excuses et a promis d’enquêter sur les circonstances de ce mouvement de foule qui en fait l’un des épisodes les plus meurtriers de l’histoire du football après la catastrophe de Lima, en 1964, où au moins 300 personnes étaient décédées dans le stade national après la décision d’un arbitre. « Nous sommes désolés pour cet incident. C’est un incident regrettable qui blesse notre football à un moment où les supporters peuvent assister à un match dans un stade », après une longue interruption pendant la pandémie de Covid-19, a déclaré le ministre indonésien des Sports et de la Jeunesse, Zainudin Amali. Le ministre s’est engagé à examiner « de manière approfondie » l’organisation du match et le nombre de supporters dans le stade. Le stade contenait 42.000 personnes et était au complet selon les autorités. Quelque 3000 d’entre eux ont envahi le terrain en signe de colère après le match. « Interdirons-nous de nouveau la présence de supporters lors des matches ? Nous en discuterons », a ajouté le ministre.

afriqueenligne.com

Retrouvez toute l'information et l'actualité du continent Africain. Les dernières actus, les infos politiques, économique, éducatifs, sportives et toute la revue de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =

Bouton retour en haut de la page

Football drame en Indonésie : le bilan de la bousculade dans un stade revu à 125 morts

Par afriqueenligne.com Temps de lecture: 2 min
0
error: Alert: Content selection is disabled!!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité