GuinéeSport

Retrait de la CAN 2025 à la Guinée Conakry

Retrait de la CAN 2025 à la Guinée Conakry. Le président de la Confédération Africaine de Football (CAF ) , le Sud-africain, Patrice Motsépé annoncé hier vendredi 30 septembre le retrait officiel de l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée. Suite à l’annonce de cette décision, votre quotidien électronique Guineenews à réalisé un micro-trottoir où certains habitantsde la capitale Conakry ont exprimé leurs sentiments.  Ils restent, dans l’ensemble, partagés entre soulagement et déception.

Georges Joël Bangoura : « je pense que ce retrait  était prévisible. Comment on peut organiser cette grande rencontre dans un pays qui n’a pas d’infrastructures? Je ne me réjouis pas de cette décision. Mais disons nous la vérité, la Guinée n’est pas prête pour organiser un tel événement. Nous n’avons pas encore des infrastructures dignes de nom dans notre pays.  Je pense même que cette CAN a été retirée depuis longtemps dans les mains de la Guinée. Ils ont juste officialisé à présent. Et quand tu dis que la Guinée n’est pas prête à organiser la CAN, ceux qui refusent de voir la réalité, te qualifient de saboteur ou autre. Nous voilà aujourd’hui devant les faits. Lorsqu’on se focalise seulement sur la politique, nous perdrons forcément certains secteurs comme la CAN. L’ancien président Alpha Condé  était occupé à dribbler les adversaires politiques depuis 2014. Et il n’a pas fait de la coupe d’Afrique une priorité. « 

Abdoul Rafiou Diallo: » pour moi, c’est une très bonne décision et une bonne nouvelle pour toute personne qui n’aimerait pas voir notre pays dans une honte. Nous le savions tous que c’était impossible pour la Guinée actuelle d’organiser un tel évenement. Alors preparons-nous à accueillir les autres CAN à venir. La CAN n’est pas une priorité pour notre pays. Il nous faut des élections pour le retour à l’ordre constitutionnel. Et même après, il nous faut des routes, écoles, Universités hôpitaux et la création des emplois. C’est après qu’on pourra penser au divertissement comme la CAN. Moi, je dis : Dieu merci. Parce que notre pays a évité une honte internationale. »

Alya Touré :  » très honnêtement, moi j’ai aimé le retrait l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée. Parce que ça nous évite la honte devant nos  voisins de la sous-région Ouest africaine. La faute n’incombe pas à ce régime en place. Depuis plus de 8 an, la Guinée a été retenue pour l’organisation de cette CAN et rien n’a été fait jusqu’à présent. On faisait des discours creux sur l’organisation de cette CAN en Guinée. On sait tous qu’on n’était pas prêts. Don, merci à la CAF de nous avoir libérés. »

Bernard Takambadouno : » je suis vraiment déçu de ce pays. C’est vraiment honteux ! Pourtant, le Mali a pu l’organiser en 2002, le Sénégal en 1992 et la Guinée est incapable en 2024. Ce n’est pas surprenant. Alpha Condé n’a œuvré que dans le sens se maintenir au pouvoir. En plus de manger l’argent de la Guinée, il pouvait construire des infrastructures sachant que depuis longtemps la Guinée a été désignée comme organisateur de la Can 2025. Aujourd’hui, on aurait trouvé que chaque préfecture a un stade à la dimension internationale. C’est vraiment dommage ! « 

afriqueenligne.com

Retrouvez toute l'information et l'actualité du continent Africain. Les dernières actus, les infos politiques, économique, éducatifs, sportives et toute la revue de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − neuf =

Bouton retour en haut de la page

Retrait de la CAN 2025 à la Guinée Conakry

Par afriqueenligne.com Temps de lecture: 2 min
0

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité